L’école n’est-elle pas un embarquement, un départ, un envol vers le futur ?

Le nom : la signature de Claude Gellée*

La trace bleue : symbole de la mer ou du ciel en référence aux œuvres de Claude Gellée. C’est le symbole du voyage, de l’immensité, d’une étendue à parcourir. Le geste visible (coup de pinceau) évoque l’impulsion nécessaire pour accomplir quelque chose.

Le rond de couleur chaude : II représente le soleil : point de fuite dans l’couvre de Claude Gellée. II amène le spectateur à regarder le lointain.** Ici il symbolise un but à atteindre. Ce soleil se propage et s’étend progressivement vers la droite ouvrant des perspectives d’avenir.

cropped-Logo.png

L’aspect général du logo : Facilement identifiable : 2 couleurs et 2 textures qui contrastent. II est volontairement tourné vers le futur, symbole de la vitalité créatrice, il se veut en mouvement.*D’après une signature autographe de Claude Gellée sur un dessin inédit d’une collection privée, publié par Marcel Röthlisberger dans le numéro 226 de la revue « L’œil ».

** « Le Ciel est l’espace où brille la lumière divine. II est au-delà de l’horizon le but du voyage. La lumière qui en émane rend la scène irréelle et spirituelle. » (Extrait : « une peinture par Claude Gellée » au musée départemental des Vosges Epinal, L’embarquement de Sainte Paule Ostie par Bernard HIJIN, Conservateur du Musée départemental des Vosges.)