Sélectionner une page

Une nouvelle vie pour l'oeuvre de Marco GODINHO

Les élèves plasticiens et les élèves de la classe Humanités ont réactivé l’œuvre protocolaire « Horizon retrouvé » de Marco GODINHO.

Epinal, Dogneville, Gérardmer, La Bresse, ces villes font du domaine textile l’un des piliers du Massif vosgien. L’exposition Dénouement (actuellement à la Lune en Parachute 46B Rue Saint-Michel, 88000 Épinal) s’appuie sur cette histoire du tissage et de la filature pour questionner la symbolique du fil. Les œuvres de C. Denidet, A. Messager et M. Monko soulignent le rôle des femmes, celles qui défendent leurs revendications à l’usine, mais aussi celles, plus invisibles, qui raccommodent dans les foyers. Les recherches de M. Godinho et M. Laet témoignent de l’intérêt des artistes à prendre soin de leur environnement, qu’ils cherchent à créer du lien entre les publics ou recoudre les blessures du passé. Quant à A. Pertusot, E. Pien, V. Molnar et P. Bloch, elles entrelacent les fils, les attachent et les assemblent pour dessiner dans l’espace. A travers des installations, des photographies, des vidéos et des œuvres textiles, l’exposition Dénouement déroule un fil poétique et sensible de rafia, alpaga, abaca, angora et autres soies.